Paru le 29 juin 2018

 

Le travail du peintre Jacques Guichebard couvre plus de trente années qui s’étagent en périodes relativement distinctes : réalisme onirique, expressionnisme abstrait, abstraction lyrique… On ne saurait toutefois réduire sa peinture à ces classements d’école, puisqu’elle affirme haut et claire une franche liberté et qu’elle se trouve sans cesse à se renouveler. Tout au plus peut-on affirmer avec Anne Kerdraon qu’elle “est musique. Jazz. La pulsation rythmique du tempo musical, incorporé, quand la peinture conduit à l’écoute de musique free ou soul, se projette sur la toile”.

 

Avec un art consommé des procédés, du recouvrement au pochoir, du collage au palimpseste, l’art de Guichebard sacrifie volontiers à la loi des séries tout en affichant au final sa grande cohérence face au monde. Pour la première fois présenté en une monographie riche de 200 tableaux, croquis et dessins, il s'ouvre ici aux (re)lectures du feu créateur.

 

Jacques Guichebard est né en 1944 et a mené une carrière de peintre en parallèle de celle d'enseignant en arts plastiques à l'Université de Rennes 2 (portrait ©Christophe Rey).

 

Jacques Guichebard – après l’averse

€39.00Prix
    logo des éditions Locus solus

    1 ZA de Run Ar Puñs

    29150 Châteaulin

    02 98 81 70 56

    contact@locus-solus.fr

    • Facebook Social Icône
    • Instagram
    • Wix Twitter page
    • Pinterest
    • Icône sociale YouTube

    © 2015-2020 Editions Locus Solus, France