de Brest bombardé à Huelgoat libéré

Hervé Jaouen (préface) et Léopold Turgot (texte)

14,5 x 20,5 cm
Broché
80 pages noires et 16 pages photos couleur

Si loin des îles

€13.00Prix
  • Deux auteurs pour un même livre sur le thème de la mémoire familiale, à partir d’un manuscrit miraculeusement retrouvé à l’occasion d’un tri successoral.

    Dans son journal tenu de 1940 à 1944, Léopold Turgot, grand-père paternel de l’épouse d’Hervé Jaouen, raconte sa vie sous l’Occupation, à Brest tout d’abord, puis dans les monts d’Arrée. Au précieux témoignage s’ajoute le vécu de personnages dont l’originalité intrigue. Ainsi, Léopold Turgot et son frère participeront à leur manière à la libération de Huelgoat : bilingues, ils seront interprètes auprès des Américains…

    …C’est que les frères Turgot avaient travaillé au Canada et aux Etats-Unis. Immigrés dans leur propre pays, la France, et devenus bretons par la force des choses, ils étaient d’ici tout en étant d’ailleurs. Ils venaient de Saint-Pierre-et-Miquelon, qu’ils avaient dû quitter à regret.

    Narrés par Hervé Jaouen, les bonheurs et les tribulations de ces déracinés constituent la trame d’une saga extraordinaire qui illustre cette phrase finale de l’un de ses romans : « On devrait toujours songer que sous chaque pierre tombale reposent des destins insoupçonnés. »

    A noter : on retrouve ici les personnages de L'Adieu aux îles,
    succès d'Hervé Jaouen (Folio Gallimard, 1999).
logo des éditions Locus solus

Edition de livres

ZAC Run Ar Puñs

29150 Châteaulin

02 98 81 70 56

contact[at]locus-solus.fr

  • Icône sociale YouTube
  • Wix Facebook page
  • Instagram Social Icon
  • Wix Twitter page
  • Pinterest Social Icon

© 2015-2019 Editions Locus Solus, France